Paul Joseph Jean Cardinal Poupard Paul Joseph Jean Cardinal Poupard
Function:
President of Culture, Roman Curia
Title:
Cardinal Priest of S Prassede
Birthdate:
Aug 30, 1930
Country:
France
Elevated:
May 25, 1985
More information:
www.catholic-hierarchy.org
Send a text about this cardinal »
View all articles about this cardinal »
French Après avoir servi quatre papes, le cardinal Paul Poupard quitte le Vatican
Sept 06, 2007
Fils d'un vigneron angevin, il était devenu l'une des grandes figures de la Curie. Il pourrait briguer le fauteuil laissé vacant à l'Académie française par Jean-Marie Lustiger.

(Le Figaro, 04 septembre 2007) Après plus d'un quart de siècle au Vatican, le cardinal Paul Poupard, 77 ans, a quitté hier ses fonctions. Benoît XVI a remplacé l'emblématique « ministre de la culture » du Saint-Siège par Mgr Gianfranco Ravasi, un Italien de 65 ans, bibliste renommé et préfet de la non moins prestigieuse Bibliothèque ambrosienne à Milan. La verve et le brio du cardinal français, qui a servi quatre papes, en font l'une des grandes figures de la Curie.

Cet Angevin, fils d'un vigneron de Bouzillé dans le Maine-et-Loire, est fier de ses racines et de son parcours. Après le petit séminaire de Beaupré et la catho d'Angers, un doctorat en théologie et en histoire à l'École pratique des hautes études à Paris, le père Poupard fut envoyé à Rome en 1954. Il y passa douze années au service de Jean XXIII et de Paul VI. Rentré en France, il fut nommé recteur de l'Institut catholique de Paris. Un poste qu'il occupa pendant près de dix ans, jusqu'à ce qu'en 1980, Jean-Paul II le remarque lors de sa première visite dans l'Hexagone. Quinze jours plus tard, le pape polonais le rappelait à Rome et lui confiait le Secrétariat pour les non-croyants. En 1982, toujours à la demande de Jean-Paul II - qui usait avec lui « d'une grande liberté de langage » souligne le cardinal - il créait le Conseil pontifical pour la culture qu'il a dirigé jusqu'à aujourd'hui. En tant que tel, il présida la commission qui réhabilita Galilée en 1992, après onze ans de travaux.

En 2005, âgé de 75 ans - l'âge de la retraite administrative au Vatican - le cardinal Poupard présenta sa démission à Benoît XVI, qui le reconduisit dans ses fonctions. En mars 2006, Il lui confiait en sus la présidence du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, en charge, notamment, de l'islam.

Controverse de Ratisbonne

Il fut alors pris dans la tourmente de la controverse de Ratisbonne, qui, en septembre 2006, enflamma le monde musulman. Le cardinal n'avait pas été informé au préalable du contenu de ce discours dans lequel le Pape reprenait les propos d'un empereur byzantin du XIVe siècle qui assimilaient islam et violence. C'est un autre cardinal français, Jean-Louis Tauran, ancien « ministre des Affaires étrangères » de Jean-Paul II, qui lui a succédé à ce poste le 1er septembre. Ce dernier est l'ultime prince de l'Église français en charge d'un portefeuille romain.

Le cardinal Poupard peut s'enorgueillir de sa longévité à la tête d'un « ministère » du Saint-Siège. Aucun de ses collègues n'est resté en fonction aussi longtemps. Auteur prolifique, il aime faire les honneurs de sa bibliothèque privée, riche de milliers de volumes. Pour le cardinal, l'heure de la retraite n'a pas encore sonné. Il continuera de vivre à Rome et d'être actif au Vatican. Un groupe d'amis a décidé de fonder à Crema, près de Milan, une « fondation cardinal Poupard » pour poursuivre son oeuvre et son enseignement. Le cardinal pourrait aussi briguer à l'Académie française le fauteuil laissé vacant après le décès du cardinal Jean-Marie Lustiger.
52 READERS ONLINE
INDEX
RSS Feed
back to the first page
printer-friendly
CARDINALS
in alphabetical order
by country
Roman Curia
under 80
over 80
deceased
ARTICLES
last postings
most read articles
all articles
CONTACT
send us relevant texts
SEARCH