Laurent Cardinal Monsengwo Pasinya Laurent Cardinal Monsengwo Pasinya
Function:
Archbishop of Kinshasa
Title:
Birthdate:
Nov 03, 1939
Country:
Kongo
Elevated:
Nov 22, 2010
More information:
Send a text about this cardinal »
View all articles about this cardinal »
French Injures contre le cardinal Monsengwo: le diocèse de Mbuji-Mayi veut traîner un député en justice
Feb 01, 2011

La réaction du cardinal Monsengwo sur les élections de 2011 soulève encore des vagues. Un député provincial du Kasaï Oriental a tenu des propos injurieux contre le prélat catholique, et le diocèse de Mbujimayi n’est pas content.

Au cours d’un débat sur les antennes d’une radio locale, jeudi dernier, Alidor Numbi, député provincial de l’AMP et rapporteur adjoint du bureau de l’Assemblée provinciale du Kasaï Oriental aurait tenu des propos discourtois et injurieux à l’endroit de la personne du cardinal Laurent Monsengwo Pasinya. Le diocèse de Mbujimayi en est choqué et se réserve le droit de traîner en justice ce député provincial. Les propos du député Numbi ont été tenus dans le cadre d’une émission des débats politiques sur la radio catholique Fraternité Buena Muntu.

Il aurait traité le cardinal Monsengwo d’insensé. Cela, en réaction à la dernière prise de position de l’archevêque de Kinshasa sur l’élection présidentielle de 2011, voulue à un seul tour par le gouvernement congolais.

La réaction du diocèse de Mbujimayi sur cet incident est intervenue le samedi 8 janvier 2011 avec une mise au point du vicaire judiciaire de ce diocèse, l’abbé François Lukumuenu, au cours d’un point de presse.

Ce dernier a ainsi exprimé l’indignation du clergé et des fidèles catholiques du Kasaï Oriental : « Au cours d’un débat sur les questions de société tenu ce jeudi 6 janvier 2011 à la radio Fraternité Buena Muntu, l’honorable député provincial Alidor Numbi s’est permis de dénigrer et d’injurier par des propos discourtois notre respecté et vénérable cardinal Laurent Monsengwo. Le diocèse de Mbujmayi, tous les fidèles et tous les hommes de bonne volonté se sentent offusqués et très blessés par cet acte ignominieux avec un manque de respect caractérisé par un responsable public, et de surcroît, membre du bureau de l’Assemblée provinciale. Le diocèse de MbujiMayi a attendu en vain les réactions et les excuses de l’Assemblée provinciale et des autorités publiques. Par voie de conséquence, le diocèse de Mbujimayi, se réserve le droit de vous annoncer, dans les heures qui suivent cette mise au point, une réaction proportionnelle à ce comportement indigne ».

LES PROPOS CONTROVERSES

Pour rappel, en date du mercredi 5 janvier 2011 au centre Lindonge de la commune de Limete, le cardinal Laurent Monsengwo avait répondu aux journalistes que les arguments de la Majorité pour justifier en 2011 un scrutin présidentiel à un tour ne convainquent pas. Il avait ainsi réagi : « Est-ce qu’on peut être à l’aise d’être le chef de l’Etat de 20% d’une population qui a 100% ? ». A cette occasion, il avait invité la classe politique au respect de « l’esprit de la loi », à « réfléchir sérieusement sur cette question », et à « ne pas précipiter les choses ».

Au sujet de ce débat lancé par le gouvernement à travers son porte-parole Lambert Mende, l’archevêque de Kinshasa avait précisément déclaré : « Les raisons qu’on avance ne nous convainquent pas. Il faut se rappeler la lettre de la loi et l’esprit de la loi. Chaque loi a un esprit. Chaque législateur, en proposant une loi, vise un esprit ».

A la question de la presse de savoir pourquoi la Constitution a demandé que l’élection présidentielle ait deux tours, le cardinal Monsengwo avait expliqué que c’est tout simplement parce que, si le candidat passe à un tour, cela veut dire automatiquement qu’il peut à la rigueur passer avec 20% des voix. Et selon lui, 20% des voix ne sont pas assez représentatives du peuple.

De l’avis du cardinal Monsengwo donc, on ne peut pas être chef de l’Etat de 20% d’une population. Quand ont est ainsi élu, on est soi-même mal à l’aise. Pour le cardinal de la RDC, il faut que le président élu ait suffisamment d’assise dans le pays, qu’on le reconnaisse partout, qu’il ait au 50% plus 1voix. C’est-à-dire 51% de voix.

En passant, l’archevêque de Kinshasa avait condamné les violences survenues au premier tour de l’élection présidentielle en 2006. Et il avait dit que pour les élections de 201, l’Eglise catholique ne donnera pas des consignes de vote qui touchent aux personnes, parce que ce n’est pas l’Eglise qui choisit. Toutefois, avait-il indiqué, l’Eglise va décrire le profil du candidat idéal.

A propos des hommes politiques qui profitent des messes pour s’adresser aux chrétiens, le cardinal Monsengwo avaient dit que les enceintes des paroisses ne sont pas des tribunes politiques, et l’Eglise n’est pas un lieu de division, on ne fait pas des meetings politiques et les hommes politiques ont d’autres tribunes pour parler.

Pour ceux qui le taxent d’être dépositaire de l’Opposition, l’archevêque de Kinshasa avait répondu : « Non ! Je ne parle pas pour lOpposition. L’Eglise a sa mission, elle est engagée pour la paix ». Et il avait insisté sur le fait que l’Eglise parle, elle dit la vérité, qui est un défi de la démocratie.

Au cours de cette conférence de presse, le cardinal Monsengwo avait précisé : « Si du côté de l’Etat, je m’aperçois que l’Etat règne et gouverne d’après la Constitution, nous marchons ensemble. Si je vois que l’Etat s’occupe du bien commun, nous marchons ensemble. Au cas contraire, ils ne peuvent pas compter sur moi, et je le leur dis ».

En ce qui concernait ses propos, le cardinal s’était voulu rassurant : « Quand je parle, spécialement quand ce sont des interpellations de nature prophétique, ils visent tout le monde. Donc, quand je parle, je ne m’adresse pas directement au président de la République ou aux gouvernants. Je m’adresse à tous les Congolais. Chacun doit voir dans quelle mesure il est concerné par mes propos ».

http://www.mediacongo.net/show.asp?doc=17013
47 READERS ONLINE
INDEX
RSS Feed
back to the first page
printer-friendly
CARDINALS
in alphabetical order
by country
Roman Curia
under 80
over 80
deceased
ARTICLES
last postings
most read articles
all articles
CONTACT
send us relevant texts
SEARCH