Angelo Cardinal Scola Angelo Cardinal Scola
Function:
Patriarch of Milano, Italy
Title:
Cardinal Priest of Seven Most Holy Apostles
Birthdate:
Nov 07, 1941
Country:
Italy
Elevated:
Oct 21, 2003
More information:
www.catholic-hierarchy.org
Send a text about this cardinal »
View all articles about this cardinal »
French "Le métissage entre chrétienté et islam n'est pas une idée naïve"
Mar 21, 2005
Entretien avec le patriarche de Venise.

(LE MONDE, 19.03.05) Le cardinal Angelo Scola, patriarche de Venise, 62 ans, vient de créer - avec d'autres évêques d'Europe, du Moyen-Orient et d'Asie - un centre de recherche et une revue internationale de dialogue avec l'islam, appelée Oasis (oasis@marcianum.it). Présentant cette initiative à l'Unesco, mardi 15 mars, il a lancé un appel au dialogue entre cultures chrétienne et musulmane.

N'êtes-vous pas sceptique, depuis les attentats du 11 septembre 2001, quant aux chances d'un dialogue entre islam et christianisme ?

Ce dialogue, nous voulons le mener avec des intellectuels et des religieux musulmans, les inviter à Venise, au Caire, pourquoi pas à Paris. Car nous pensons que le métissage des civilisations n'est pas une idée naïve, mais un processus historique en actes, attesté par les migrations, les relations commerciales ou le tourisme. Il ne nous appartient pas de définir les politiques d'immigration. Mais les chrétiens et les musulmans, en Europe ou au Moyen-Orient, ont à vivre ensemble. Les mariages mixtes, dans un pays comme l'Italie, progressent à vive allure. Ce métissage est donc une réalité, mais aussi une chance. Il n'y a pas d'attitude plus réaliste que de prendre le risque d'un dialogue de communauté à communauté, de foi à foi, de langue à langue. Le témoignage personnel du croyant implique une identité forte, mais dynamique. Ou celle-ci est exclusive et débouche sur toutes les formes connues d'intolérance et de rejet. Ou elle est ouverte et capable de dialogue d'égal à égal avec d'autres identités.

Mais les minorités chrétiennes au Proche-Orient, en Asie, en Afrique ont un regard plus critique que vous sur l'islam...

C'est vrai, mais cette idée d'un dialogue culturel est venue des évêques de ces régions du Moyen-Orient, du Maghreb, du Pakistan, d'Indonésie, qui sont parmi les plus exposées aux tensions internationales et aux mouvements islamistes. Ce sont eux qui nous demandent de les aider à trouver des instruments d'éducation pour des communautés chrétiennes qui vivent avec des musulmans majoritaires sur leur sol.

Ce qui se joue aujourd'hui, dans les événements au Liban, en Egypte, en Israël, dans les territoires palestiniens, est vital pour l'équilibre de cette région et de nos communautés. Le Liban est l'un des derniers espaces de chrétienté au Proche-Orient. Il faut tout faire pour aider les minorités chrétiennes à rester. Mesure-t-on ce que représenterait, en termes de civilisation, la disparition de toute présenc
54 READERS ONLINE
INDEX
RSS Feed
back to the first page
printer-friendly
CARDINALS
in alphabetical order
by country
Roman Curia
under 80
over 80
deceased
ARTICLES
last postings
most read articles
all articles
CONTACT
send us relevant texts
SEARCH